E-commerce

20 Octobre, 2021

Suivez-nous
E-commerce

Comment créer un site d’e-commerce efficace ?

Quelques étapes clés pour développer votre boutique en ligne

20 Octobre, 2021

De plus en plus d’entrepreneurs se lancent dans le monde merveilleux de l’e-commerce. Vous souhaitez, vous aussi, exploiter les nombreuses opportunités qu’offre le commerce en ligne ? Super ! Mais veillez à vous y prendre correctement, dès le commencement, pour entamer cette nouvelle aventure sereinement. Comstrat met son expertise en marketing digital à votre service et vous propose un petit rappel des différentes étapes à suivre pour lancer votre boutique en ligne. 

Définissez votre projet d’e-commerce

Avant toute chose, le projet que vous souhaitez lancer doit être clair dans votre tête et sur le papier. Ça semble logique et pourtant, beaucoup de novices sous-estiment l’importance de penser leur projet à fond avant de le mettre en œuvre. Fausses routes et demi-tours onéreux et fatigants à la clé. Pour bien faire…

1. Choisissez un secteur intéressant

Deux cas de figure, ici :

  • soit vous disposez déjà d’un produit ou un service à vendre -> assurez-vous que ce produit ou ce service répond bien à une demande ;

  • soit vous vous lancez dans l’e-commerce par envie et la niche dans laquelle se situera votre projet vous importe peu.

Dans les deux cas, il est crucial de vérifier l’état et la taille du marché pour évaluer le potentiel de votre boutique en ligne. Quelques outils vous permettent de savoir s’il existe déjà une demande par rapport à votre niche sur le marché et si oui, de quelle taille. Le tout en ayant une idée de la concurrence déjà présente. Parmi ces outils, citons Google Ads Keyword Planner, ubersuggest, Ahref, Google Trends ou encore Semrush.

2. Réalisez un business plan

Une fois votre niche définie et validée, munissez-vous d’un outil qui sera votre meilleur allié tout au long de l’élaboration de votre projet : un business plan complet et détaillé. Nous vous expliquons ici comment le penser et le rédiger, mais notez déjà qu’il contiendra un budget prévisionnel détaillé dans lequel vous devrez inclure les coûts marketing, les coûts de logistique, les frais de création de votre structure juridique, les coûts de développement éventuels ou encore les frais liés à votre solution de paiement. 

3. Rédigez un cahier des charges

Vous faites appel à un prestataire externe pour réaliser votre boutique en ligne ? Rédigez et transmettez-lui un cahier des charges précis et exhaustif, pour que rien ne soit laissé au hasard. Cet outil sera aussi très pratique si vous créez votre site d’e-commerce vous-même : il sera la feuille de route à suivre pour atteindre vos objectifs sans rater une étape cruciale à leur réussite. Un bon cahier des charges comprendra notamment une présentation de votre projet, de vos concurrents, de votre public cible et de vos produits/services (catalogue) ; une arborescence du site ; la charte graphique à respecter ; ainsi que quelques éléments d’ergonomie et de navigation qui vous tiennent à cœur. Prenez le temps de réfléchir précisément aux éléments clés qui permettront à votre boutique en ligne de se démarquer : apparence des comptes client, entonnoir de vente (panier, check-out…) et pages produits… Quels autres outils devrez-vous intégrer pour la facturation, l’e-mailing ou la logistique ?

Choisissez une solution pour créer votre site d’e-commerce

Voilà, les choses sérieuses commencent ! Avant de passer à cette étape, décidez maintenant si vous avez les épaules pour continuer l’aventure en solo ou si vous souhaitez vous entourer de professionnels. Une agence de marketing digital comme la nôtre peut vous aider à développer votre boutique en ligne de la bonne manière, du premier coup, en pensant à tout. Ce choix dépend de différents critères comme la taille et la complexité de votre projet, votre timing et le temps dont vous disposez, votre budget et, naturellement, vos compétences.

Seul ou accompagné, vous devez maintenant choisir un CMS (pour Content management system), c’est-à-dire l’outil qui vous permettra de créer et de gérer votre site d’e-commerce.

1. Un CMS en SaaS

Il s’agit d’un CMS pour lequel vous payez un abonnement mensuel. Les plus connus sont Shopify, Oxatis, BigCommerce, Wizishop ou encore Prestashop Ready. Ce type de CMS vous offre des outils clé en main, l’hébergement, une interface conviviale, des mises à jour automatiques, de nombreux modules additionnels et des paramétrages à la portée de tous. Ces avantages en font une solution très prisée pour les petites entreprises. Attention toutefois au prix total : la plupart des plateformes prélèvent des commissions.

2. Un CMS open source

Il s’agit de logiciels à télécharger gratuitement, mais pour lesquels vous payez l’hébergement. Ils sont très personnalisables et disposent d’une communauté de développeurs bien établie. Cette solution nécessite davantage de compétences techniques et il vous faudra donc probablement faire appel à un free-lance ou une agence pour la création et le paramétrage de votre boutique en ligne (exit le côté gratuit, donc). Parmi les solutions open source les plus connues, citons Magento, Prestashop ou WooCommerce.

Prévoyez le cadre juridique de votre projet

Ne tombez pas dans le piège de commencer à vendre vos produits/services en ligne sans le moindre statut juridique : vous le regretteriez. Pensez donc maintenant à :

  • choisir un statut (entreprise individuelle si vous êtes un indépendant en personne physique ou société avec ou sans personnalité) ;
  • prendre en compte les obligations légales (indiquer les mentions légales, détailler les conditions générales de vente, mentionner les informations obligatoires pour l’acheteur, respecter le RGPD…).

Vous vous sentez prêt à vous lancer dans l’aventure ? Cet article contenant 10 conseils pour créer votre site web professionnel vous sera alors très utile ! Et si vous souhaitez encore d’autres conseils ou informations, nos experts sont à votre disposition.

Conseiller en communication digitale

Des questions ?

Vous ne savez pas trop où vous en êtes dans votre communication digitale ?
Vous vous demandez en quoi le digital pourrait vous être utile ?
Prenez 5 minutes pour faire le point avec notre outil ou prenez rendez-vous pour un entretien téléphonique. C'est gratuit.

© Comstrat - Tous droits réservés.